• La fronce, tu l'aimes ou tu la quittes

      Aujourd'hui, projet boulet et oiseau de mauvaise augure. J'avais commencé à travailler sur cette robe au moment de la fusillade à Charlie Hebdo et ce jusqu'au déclenchement de l'affaire Aime comme Marie. Puis emportée par le cours de la vie, j'avais laissé le bébé dans un coin au stade du début de numérisation. Sans regret, car lorsque je suis venue le secouer de sa torpeur début novembre, il m'a semblé évident que le modèle demandait encore quelques ajustements. Je m'y suis ré-attelée et ai commencé à rédiger le présent article le 13 novembre. La poisse.

    La fronce, tu l'aimes ou tu la quittes

    La version de janvier en popeline. On ne se moque pas des couleurs, merci.

      Le tissu velouté et assez épais - acheté chez De Gilles le jour de la fermeture - dont personne ne connaissait au juste la composition, se prête bien à la forme de la jupe mais un peu moins au multiples zones de fronces. Au test du brûlis ce n'est pas du plastique, et les reflets brillants du velours qui ne se sont pas sans rappeler les plus nobles acryliques (ahem) orientent plutôt vers une viscose.

    La fronce, tu l'aimes ou tu la quittes

      Niveau manches, j'ai tout essayé. D'abord des fronces sur les toiles puis trois plis creux pour voir parce que je choisis toujours un peu trop facilement les fronces. Pas convaincue au final. Je voulais un peu de volume au dessus d'un poignet élastiqué (tentative de smocks puis d'élastique en coulisse), mais avec le type du tissu et la manche un peu trop courte à cause du coupon trop juste, le résultat était bof et inconfortable et tout a finalement été enlevé. J'aurais carrément dû donner dans la manche gigot, tiens. Un jour ça va péter, je vais me radiner en look 1900 intégral et vous allez rien comprendre.

    La fronce, tu l'aimes ou tu la quittes

    Justin Bridou, sors de ces manches !!!

    La fronce, tu l'aimes ou tu la quittes

    Je ne comprends toujours pas comment la pointe des pinces poitrine arrivent au dessus de la pointe des seins alors qu'elles sont placées 2cm en dessous sur le patron à ma taille. Appelez-moi Cheetah. Cheetah Bridou.

    La fronce, tu l'aimes ou tu la quittes

    La fronce, tu l'aimes ou tu la quittes

      J'aime bien la forme (en même temps j'ai eu le temps d'y réfléchir), mais ça reste un prototype+ : la forme des manches n'est pas encore optimale, de même pour l'encolure que je voudrais rapprocher un peu du cou sur l'empiècement d'épaule, et je voudrais modifier l'angulation de l'empiècement ceinture devant. La carrure dos me chiffonne un peu aussi. Et la fermeture est faite à l'arrache :

    La fronce, tu l'aimes ou tu la quittes

      Voilà, je déclare forfait pour le moment. Si la robe est remise sur l'établi une troisième fois, on préviendra avant.


  • Commentaires

    1
    Dimanche 29 Novembre 2015 à 11:45
    Marie Poisson

    Je ne me souvenais pas de ce tissu, mais bon faut dire que tu as embarqué la moitié du magasin alors que je résistais avec stoïcisme. Elle a peut être besoin d'ajustements cette robe, mais elle promet. Tu as fais de belles découpes et l'encolure est top, vraiment. J'aime beaucoup les froncés du dos aussi. Ça vaut le coup de persévérer!

      • Dimanche 29 Novembre 2015 à 13:16

        Et encore, j'ai oublié les canards et le velours côtelé bleu !

    2
    Dimanche 29 Novembre 2015 à 11:56
    Marie

    Bon, faut quand même avouer que l'allure de ta robe vaut ton obstination ! Si j'habitais pas à 2h de Paris en tégévé, j't'aurais filé mon seul patron 'historique' (Edwardian Era 1910s Blouse de chez Wearing History), qui est en fait un délire avec ma mère, dentellière de son état. Délire pas encore réalisé mais on s'en délecte d'avance. (Ouai, à base de vraie dentelle aux fuseaux. J'ai toujours dit que je ne me remettrais jamais à la dentelle mais je sens que c'est foutu d'avance.) Patron historique dont les manches ont l'air pas mal. (Mais bon, si j'ai bien compris, ton délire à toi, c'est aussi créer le patron qui convient à ce que tu as en tête, non ?) Perso, j'aime vraiment beaucoup la ligne du haut, avec le col et les découpes, en blanc, ça devrait être dément en blouse. Et ta fermeture éclair serait parfaite. Bon, c'est pas tout ça mais y a Saint Nicolas qui débarque chez moi dans 5 minutes, je dois être prête ! ;-)

      • Dimanche 29 Novembre 2015 à 14:23

        Je suis allée voir à quoi ressemblait l'Edwardian blouse mais ce n'est pas assez gigot, remarque avec de la dentelle c'est peut-être mieux ainsi. J'espère que tu en feras une à saint Nicolas pour le remercier.

      • Lundi 30 Novembre 2015 à 16:05
        Marie

        C'est l'arnaque totale, Saint Nicolas ne passait pas pour moi. Donc pas de blouse pour lui. En plus, je l'ai croisé hier, ça n'irait pas avec ses pompes dorées qui claquent. (Et puis ma mère déjà bossé plus de 150h sur ma robe de mariée, en 2012, ne déconnons pas trop avec la dentelle, hin hin.)

    3
    Dimanche 29 Novembre 2015 à 13:18
    papelhilo

    et ben, finalement, c'est la première version (sans manches) que je préfère (et les tissus ne me font pas hurler tant que ça ... ça fait un peu petite fille mais ça reste harmonieux).. c'est clair que c'est pas facile du tout de trouver LA bonne forme de manche quand on a tout le reste ... bref, en tout cas l'encolure et la ceinture sont vraiment tops et si tu as un jour le courage de t'y remettre, je suis sûre qu'elle aura son petit succès aussi !

      • Dimanche 29 Novembre 2015 à 14:25

        Merci ! Moi aussi, pour le moment je préfère sans manches...

    4
    Dimanche 29 Novembre 2015 à 13:19
    Ho-Re-Li

    Toujours aussi fan de ta provoc', mais pardon pardon je n'ai pas reconnu le patron ?

    5
    Dimanche 29 Novembre 2015 à 14:27

    Tant mieux si ce n'est pas reconnaissable, c'est de moi !

    6
    Frédérique
    Dimanche 29 Novembre 2015 à 19:54
    Frédérique

    Bonsoir , ah oui évidemment la poisse pour la France a chaque fois , c'est vrai qu'il vaudrait mieux attendre pour la finir ?

    Sinon , j'aime beaucoup la première version sans manche et les couleurs , un poil fifille rangée ( ce qui m'étonne au plus haut point venant de vicomte du bois Joly , mdr ce pseudo ) mais à voir quand même ..

    La ceinture et la forme de décolleté sont top . Bravo 

    merci pour votre prose aussi déjantée et décalée 

     

      • Lundi 30 Novembre 2015 à 10:03

        Disons que j'étais absolument convaincue de l'assemblage avant de monter la robe et qu'après coup ça brûle bien la rétine quand même.

    7
    aelys
    Dimanche 29 Novembre 2015 à 21:46
    aelys
    J'adore la forme de la ceinture, et l'encolure est très sympa. Pas convaincue par les manches en revanche... du coup c'est la version sans manche que je préfère, d'autant que ça met bien en valeur la forme de la ceinture.
    8
    Lundi 30 Novembre 2015 à 03:58
    Zéphine

    Ah ben moi aussi je vais faire dans l'originalité à toutes épreuves puisque j'adore le détail du col et de la ceinture, et que c'est aussi le modèle sans manche qui me plaît le plus...

    Pour les manches, pourquoi ne pas prévoir des fronces juste sur quelques cm au niveau de l'épaule, et juste quelques cm sur le dessus du poignet pour le resserer un peu sans que ce soit trop "saucisson"?

    Comme ça tu garde un peu d'aisance au niveau des épaules, et tu as un petit rappel des détails du corsage sur les poignets.

      • Lundi 30 Novembre 2015 à 10:07

        Au début c'est ce que je voulais faire, quelques fronces à la tête de manche, mais j'avais l'impression de choisir cette solution à chaque fois. Comme t'as dit, et avec un tissu plus fluide, ça fonctionnerait.

    9
    Lundi 30 Novembre 2015 à 18:51
    Les Bibous

    Ahhh le col est canon! Vite un troisième attent... non quand même pas... 

      • Lundi 30 Novembre 2015 à 19:00

        On peut ptêt négocier un attentat à la pudeur en remettant un zip devant...

    10
    Mardi 1er Décembre 2015 à 12:41
    Olivia

    Bonjour, concernant la pince cela peut être dû à des dessous différents lors des mesures et essayages...ou à la loi de la pesanteur ?

    En tous cas joli modèle, eneparticulier l'encolure.

    Bonne semaine

      • Mardi 1er Décembre 2015 à 22:12

        Je vais rejeter la faute sur le soutien-gorge porté ce jour-là, quasiment bon à mettre au rebut !

    11
    Laetitialaetitia
    Mardi 1er Décembre 2015 à 13:30

    Il m'a tué le message des Bibous, j'ai trop rigolé et tant mieux! hâte que tu fasses une autre version, moi je craque sur le col et décolleté et si le col pouvait effectivement se rapprocher encore plus ce serait la perfection assurée!

    12
    Mardi 1er Décembre 2015 à 15:00
    SewingTidbits

    J'aimerai bien être capable de commenter sur la robe mais je suis sous le choc pour la fermeture de De Gilles, pour une raison qui m'echappe je ne suis pas abonnée au blog et donc ça m'a echappé... Je vais noyer mon chagrin dans le rhum!

    13
    MarieA
    Jeudi 3 Décembre 2015 à 17:37
    MarieA

    Outre le fait que je me suis bien marrée à l’annonce de ton article, je trouve que c’est un proto tout à fait prometteur ! perso, je ne suis pas fan des manches froncées qui ont tendance à donner plus de carrure à celles qui en ont déjà un (peu) trop. Donc, je dirai manches ¾.

    J’aime bcp l’encolure et la forme de la ceinture. Vivement que tu t’y remettes ! courage, pense à ton fan club ;-)

    14
    Dimanche 6 Décembre 2015 à 11:58
    Sabine
    Cette encolure est superbe. J'attends donc impatiemment une version définitive.
    15
    lesbricolesdedom
    Dimanche 6 Décembre 2015 à 18:03
    lesbricolesdedom

    Et bien perso, j'adore tout de la version estivale, même les couleurs !!!! Pour la version d'hiver, j'sais pas ... ya un truc avec les manches... Peut-être des manches 3/4 avec un petit revers ? Bon courage pour la troisième phase, il ne faut rien lâcher !!!

    16
    Lundi 21 Décembre 2015 à 11:57
    Angel

    Ne reprends pas ta robe le 23, je prends le train pour aller à FN-land (Ah la Moselle!) pour passer les fêtes en famille. On ne sait jamais.

    Bon, t'as bien fait de laisser tomber les manches froncées, dans le genre Mme Pepperpot-prends-30 ans-d'un coup dans les dents, on fait pas mieux. Comme Marie je pense que des 3/4 seront parfaites. Et puis avec ce Noêl printanier qui nous rappelle qu'on est tous foutus (mais qu'on sera sauvés in-extremis par la Cop 22), tu devrais pas avoir trop froid.

    Sinon, je te souhaite une Joyeuse Dinde (en tant que véto ça devrait te parler).

      • Mercredi 23 Décembre 2015 à 09:51

        Pars sans crainte, les lutins sont trop affairés à terminer les cadeaux de Noël dont le gros homme n'a pas délocalisé la production en Indonésie à temps.
        Pour rester dans la thématique bombance et fonte des glaces en Moselle, je t'offre un classique du grand Didier Super sans date de péremption.

      • Lundi 28 Décembre 2015 à 22:54
        Angel

        Merci pour Didier, inutile de te dire que je suis très sensible à sa prose. Cependant, étant donné le milieu professionnel où je sévis, je te cache pas que je préfère le titre "Les enfants faut les brûler comme au Brésil".

         

    17
    Lundi 28 Décembre 2015 à 17:33
    Camille
    Je la trouve canon cette petite robe ! Certes je bloque un peu sur les manches aussi (que je ne porte que courtes de toute façon) mais une fois finie elle sera top top !
    Bon j'attends le patron de pied ferme ;)
    Camille
    18
    Catherine
    Mercredi 13 Janvier 2016 à 21:47
    Catherine

    Une finalité à ce projet ne serait pas pour me déplaire : elle me plait beaucoup cette robe !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :